Très très très à l'est ... j'ai pris des photos

Photos et impressions d'une expatriation en Chine

14 juillet 2010

Ma première Ferrari

Non pas la mienne. Je veux bien sur parler de la première Ferrari que j’ai aperçu à Xi’an. De couleur jaune, tout comme ma superbe Panda, cette voiture immatricule 7777 appartient sûrement à un de ces nouveaux riches las de ses 3 Porches Cayenne. Je double allègrement ce bolide emprunte, et je me pose cette question : quel est l’intérêt de conduire une Ferrari à Xi’an sachant que l’on dépasse rarement les 60 km/h en ville, où vélos et piétons surgissent sans avertir. Et ce n’est guère mieux sur l’autoroute limitée à 120km/h. Bien sure il reste toujours la face, éternel critère influençant les habitudes de consommation des chinois.

Posté par liyifu à 12:43 - Vie à Xi'an - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 juin 2010

Le système scolaire chinois (2)

Dans le lycée d’une de mes amie, on confie une classe à un professeur durant toute la période du lycée. Le professeur va suivre, dans sa spécialité, les étudiants pendant les 3 années du lycée. Les meilleurs professeurs auront les meilleures classes. Les professeurs se donnent à fond dans leurs taches, car ils recevront une prime substantielle en fonction des résultats de leurs étudiants. Donc dans ce système, les parents poussent pour que leurs enfants à devenir les meilleurs. Les enseignants poussent les enfants à devenir les meilleurs. Les enfants qui seront les meilleurs, seront sûrement totalement débiles, marques à vie par cette enfance gâchée. Pour ceux qui ne seront pas parmi les meilleurs, si leurs parents sont riches ils étudieront à l’étranger. Quant aux autres, ils iront étudier dans des universités de seconde zone ou pire devront aller travailler sans qualification.

Mais il ne faut pas croire qu’il n’y a la aucun espoir. Car mes collègues ingénieurs, sortis des meilleures universités de Chine, n’ont finalement qu’un petit salaire d’ingénieur. Oui, meilleur que les plupart de chinois, mais ce n’est pas avec ça qu’ils deviendront riches. Aujourd’hui les riches, ne sont pas toujours ceux qui ont le plus étudié. Le diplôme moyen des conducteurs de Porsche Cayenne à Xi ‘an doit être du niveau du collège. Par contre ces gens la sont très malins pour faire du business très lucratif.

Posté par liyifu à 12:33 - Société - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juin 2010

Le système scolaire chinois (1)

Lecteurs assidus de mon blog, j’imagine que dans votre intérêt pour la Chine, vous avez déjà entendu parler des universités chinoises placées parmi les meilleures universités mondiales pour former des talents. En compétition avec les universités américaines, les universités chinoises forment des élites de classe mondiale.

En réalité, ce processus de formation commence bien en amont, très tôt avant le gao kao, le fameux baccalauréat chinois. En 3 jours d’examens, les jeunes lycéens vont jouer leur futur. Car le score de cet examen décide du niveau de l’université. Les jeunes chinois ont donc une pression énorme depuis leur plus jeune âge pour se préparer au mieux pour cet examen.

Mais ne parlons pas des étudiants. Parlons plutôt des lycées. Car pour les lycées, il y a une autre enjeux : former des étudiants les plus talentueux pour avoir la meilleure réputation et donc les meilleurs financements, et bien sur augmenter les frais de scolarité.

L’objectif des lycées, est donc d’avoir quelques étudiants parmi les 10 ou 20 premiers de la ville ou de la province. Pour cela la stratégie est simple : il est inutile de disperser les efforts des professeurs à pousser tous les étudiants à réussir brillamment, au contraire, l’attention se porte uniquement sur quelques uns qui ont de réelles chances de réussir.

Posté par liyifu à 12:27 - Société - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2010

Mangez des patates

Ce sera bientôt le slogan préféré en Chine. En effet les autorités chinoises commencent à s’intéresser à ce précieux tubercule que l’on peut cultiver dans des régions bien plus arides que les céréales.  Les cultures de riz et de blé ne peuvent être que difficilement étendue à de nouvelles régions. C’est même le contraire qui se passe. Les zones urbaines et industrielles réduisent peu à peu les zones de culture.

Déjà largement utilisée en Chine, la pomme de terre est une bonne option pour fournir assez d’aliments à la population chinoise croissante. Surtout pour un gouvernement toujours soucieux de maîtriser toute forme de dépendance à l’étranger. Les chercheurs chinois sont en train d’expérimenter la culture de la pomme de terre à de nouvelles régions, spécialement arides ou à haute altitudes.

Posté par liyifu à 12:04 - Revue de Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2010

Mon oncle, de Jacques Tati

Vous voulez voir un film sur la Chine ? Regardez « mon Oncle » de Jacques Tati.

Ce film de la fin de années 50s, montre les mêmes contrastes que ce que je vois tous les jours en Chine. Même l’humour, visuel et naïf, serait presque chinois.

En regardant ce film avec ma femme, elle a dit plusieurs fois « c’est comme en Chine ». A cette époque la, la France rentrait dans la modernité, les modes de vie changeait très vite. Peut-être pas aussi vite qu’en Chine, peut-être plus en cohérence avec la société françaises. Mais je ne peux pas m’empêcher de penser que ces fulgurants changements qui m’interpellent tous les jours en Chine sont exactement ceux qu’a connus la France dans les années 50s.

Posté par liyifu à 11:50 - Vie à Xi'an - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2010

Représentation à l’Assemblée Nationale Populaire de Chine

Sans rentrer dans le détail de l’étendue des pouvoirs de l’Assemblée Nationale Populaire, je vous rapporte ici un élément très important concernant la représentation des électeurs. Jusqu'à présent, un député représentait 1 urbain pour 4 ruraux. Dorénavant la représentation sera équitable entre les ruraux et les urbains. Ce changement intervient quelques mois après l’annonce que la population urbaine représente maintenant 50% de population chinoise.

Posté par liyifu à 12:09 - Revue de Presse - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mai 2010

Agressé par les publicités

En Chine il faut apprendre à ne pas regarder les publicités, sinon on est littéralement submergé par une vague de matérialisme. J’ai déjà lu des études qui analyses le nombre de contenus publicitaires vu par individu par pays. La Chine doit être sans conteste à la première place.

 

Le plus exacerbant c’est que même les individus les plus passifs se voient infliger ce châtiment. A la limite, je trouve une excuse pour les publicités venant des medias car les gens font la démarche d’utiliser internet, regarder la télévision ou de lire un magasine. En Chine cela va bien plus loin : des publicités sont affichées dans les taxis (parfois même de petites écrans), dans mon entreprise il y a des écrans devant les ascenseurs, comme ca on peut regarder un ou deux spots publicitaires avant de monter dans l’ascenseur dans lequel il y a des publicités sur toutes les parois. Maintenant même dans les avions ils diffusent un nombre incroyable de publicités. Lors de mon dernier vol pour les vacances de mai, j’ai du voir 3 ou 4 publicités pour des modèles de voiture. Le marketing est excellent : toute personne ayant les moyens de prendre l’avion doit avoir les moyens de s’acheter une voiture.

Posté par liyifu à 11:21 - Vie à Xi'an - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2010

Xi Yang Yang

On pensait Mickey Mouse indétrônable sur les sac des enfants, les couches culotes ou les accessoires de papeterie. Pourtant, la souris la plus célèbre du monde pourrait bien s’effacer et disparaitre de Chine.

Vous pensez qu’un nouvelle loi sur la protection des marques vient dissuader les entreprises chinoises de copier les figurines de Disney. Non, ce n’est pas le cas. Alors peut-être une super chat aurait effrayé la petite sourie. La vous commencez à chauffer.

Mais il ne s’agit pas d’un chat mais plutôt d’un mouton qui s’appelle « Xi Yang Yang ». En effet, ce mignon petit mouton est en train de totalement éclipser tous les autres concurrents. Creé en Chine, les dessins animés de Xi Yang Yang racontent pour les 5-12 ans les histoires de la gentille famille du mouton Xi Yang Yang, et du terrible « Hui Tai Lang » un loup aussi bête que méchant.

En quelques mois les deux animaux sont apparus partout en Chine. Aujourd’hui on les retrouve partout dans les magasins, ou sur les produits pour enfant. Je ne sais pas comment marchent les droits d’auteur en Chine pour les créateurs chinois, mais le buzz autour de ce dessin animé n’est pas prêt de retomber.

Posté par liyifu à 12:36 - Économie - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2010

La Chine, pays développé

En regardant toutes les récentes annonces provenant de la Chine, j'en viens à me demander si le pays est encore en voie de développent ou bien déjà développé.

Les chiffres et résultats sont impressionnants: 3ème économie mondiale, 1er exportateur, 1ère réserve de change, des performances technologiques qui n'ont rien à envier aux autres pays développés avec ses taïkonautes, ses leaders mondiaux en télécommunication, informatique, et dans les nouvelles technologies, ou encore avec le développement du nouveau C919 le premier moyen courrier chinois. Dans d'autres domaines la Chine excelle encore: avec des universités parmi les meilleures au monde ou encore son écrasante supériorité aux Jeux Olympiques.

Mais devant cette liste impressionnante, mes interlocuteurs chinois ou étrangers me rétorquent souvent que la Chine doit supporter le poids immense de la population et finalement tous ces chiffres deviennent ridicules une fois ramenés per capita.

Cet un argument parfaitement recevable bien que cela serve souvent les autorités: par exemple quand il s'agit de calculer la pollution par habitant ou demander des exceptions dans les négociations internationales. Les autorités sont alors bien content de rappeler leur statut de pays en voie de développent.

Par provocation j'aime dire que la Chine est un pays développé qui par choix politique maintient une partie de sa population loin du développement. Si la Chine n'est pas encore un pays développé: c'est cependant un pays largement modernisé, mais socialement sous développé avec comme faiblesse majeure la corruption permanente absolument partout dans le pays. Sur ces deux points, social et corruption, vous lecteurs étrangers imaginez que cette responsabilité incombe au gouvernement central. Surement, mais il ne faut pas surestimer la capacité de l'état a contrôler son immense population sur ces deux sujets. Sans oublier que cela sert les intérêts d'une partie de la population.

 

Une récente étude universitaire chinoise disait: "la modernisation sera inatteignable pour la Chine sans éradiquer les valeurs féodales". Cela rappelle de vieux slogans, preuve que la route est encore longue pour un plein développement.

Posté par liyifu à 08:56 - Société - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 février 2010

Beau temps sur Xi'an

Incroyable, depuis deux jours nous avons un grand ciel bleu à Xi'an, l'air est pur, le soleil brille. Assez rare pour être remarque, je ne m'attendais pas a une telle vague de beau temps. Pourtant il aurait peut-être été possible de la prévoir: nous sommes 4 jours après le nouvel an chinois, voila surement 5 jours que la plupart des usines de la ville sont arrêtées. Le lien est facile à faire, mais ce n'est pas la première fois que je remarque une meilleure qualité de l'air au moment des "golden week".

Posté par liyifu à 10:59 - Vie à Xi'an - Commentaires [0] - Permalien [#]